Rafael Serrano


 

Ces projets invitent à concevoir l´image photographique non pas comme une surface plate et bidimensionnelle, mais comme un volume qui questionne le système de représentation perspectiviste propre à la photographie de l'appareil monoculaire. Une attention particulière est portée au support physique de l’image. Avec ce travail, je cherche à mélanger les champs de la sculpture et de la photographie.

 

La conséquence directe de cette forme photographique qui ne se veut pas exclusivement plate est celle de questionner les possibilités informatives propres au médium photographique et de favoriser un déplacement du référent. Ce sont des images-objets abstraites qui se confrontent à la notion de document. Elles sont plutôt une sorte d’anti-document, un objet opaque, sans contexte et de forme variable. Avec ce projet, je veux produire des objets photographiques énigmatiques qui pourront favoriser une expérience perceptive dans le contexte de la salle d’exposition.

 

Pour contacter Rafael Serrano

 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message