Quentin Yvelin


 

Mon travail se situe entre la photographie, l’écriture, l’édition et l’étude théorique ; le croisement de ces différents médiums me permet de questionner la place du photographe, son désir de récit et son rapport au réel. J'interroge les attitudes photographiques, la mise en récit d'expériences banales et leur transformation par de multiples formes photographiques. Mes dernières recherches me conduisent à confronter la poésie et la photographie autour de la notion de paysage.

J'y propose une échappée depuis la ville, en scrutant les bordures, les interstices que les routes proposent. Toutes mes virées, dans leur progression, déploient un imaginaire qui vient à la rencontre du territoire. La photographie est le moyen de l’investir, de le fantasmer et d’y proposer des itinéraires critiques, parfois narratifs. Les paysages se racontent, se font désirs ou bien inquiétude. C’est dans la fugacité, l’éphémérité du moment photographique que se rejoue alors le potentiel de surprise, d’attraction de ces lieux. L’image se voudrait un interstice, qui dans un paysage entièrement fléché, repéré, propose une expérience de désorientation, d’égarement.

 

Pour contacter Quentin Yvelin