Hortense Soichet


Photographe née en 1982 à Toulouse, Hortense Soichet vit à Paris depuis 2001. En 2015, elle rejoint le Studio Hans Lucas. De manière générale, elle s’intéresse à la représentation des territoires et des modes de vie. Depuis 2009, elle mène un travail de longue haleine sur l’habiter. Débutée dans le quartier de la Goutte d’Or à Paris, cette recherche s'est poursuivie en Haute-Garonne afin de porter un regard sur des zones périurbaines. Plus récemment, son travail s'est concentré sur le logement social en milieu urbain et en milieu rural. Le mode opératoire de cette recherche photographique croise entretiens avec les habitants et production de photographies des lieux de vie, sans présence humaine dans l’image. Au cours de ces dernières années, Hortense Soichet a été amenée à participer à des projets collaboratifs. Entre 2012 et 2014, elle a travaillé en résidence au centre des arts de la rue Les Pronomades avec l’écrivain Mouloud Akkouche et a créé le pays fictionnel de Rofinget ; de 2013 à 2015, elle a collaboré avec quinze femmes issues de la communauté gitane pour concevoir un portrait du quartier de l’Espérance à Berriac dans l’Aude ; depuis 2015, elle mène des projets en collaboration avec des chercheurs en sciences humaines et sociales.
Ses photographies sont réalisées dans le cadre de commandes ou de résidences et donnent lieu à des expositions et publications. Quatre livres ont été publiés aux éditions Créaphis depuis 2011 et un aux éditions l’Harmattan.
Docteure en théorie de l’art et chercheure associée au Lab’Urba, elle mène également des activités d’enseignement, de recherche sur la photographie et l’art contemporain en collaborant avec des groupes de recherche pluridisciplinaires.

 

Pour contacter Hortense Soichet

 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message