Eder Ribeiro


Ma pratique est étroitement liée à l’expérience physique du territoire, c’est pourquoi la marche et la déambulation sont au cœur de mon travail. Car le paysage est avant tout une relation établie entre l’individu et l'espace qu'il habite et arpente. Ici, certaines problématiques m’intéressent plus particulièrement : l’étalement urbain et ses tissus en marge, la place de l’individu dans la représentation photographique du paysage des villes, la transformation du territoire et la mémoire des lieux. C’est là que je recherche déplacement du regard et bouleversement des échelles qui révèlent de nouvelles configurations spatiales.

 

Pour contacter Eder Da Silva Ribeiro

 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message