May Rohrer

Dans toutes ses créations, May Rohrer cherche inlassablement un contact, une étreinte avec l’image et sa matière, et avec les êtres et leurs corps à l’image.
Son rapport presque fusionnel à l’image découle de son rapport à son corps, qu’elle s’est réapproprié via la photographie. Cette relation très spéciale à l’image l’amène souvent à créer une relation fusionnelle avec les personnes qu’elle photographie, défiant leur perception corporelle d’elles-mêmes.

Lire la suite